Impact d’un portrait

Nous vivons dans une société de plus en plus visuelle, et l’image que nous donnons a un impact sur notre vie professionnelle et privée.

Sur le plan professionnel, nous sommes souvent jugés avant même de rencontrer nos nouveaux interlocuteurs, clients, fournisseurs, ou employeurs potentiels. Nous sommes plus de 500 millions d’utilisateurs sur LinkedIn (562 millions en septembre 2018), site où nous nous documentons sur ces personnes que nous devons rencontrer prochainement. Outre notre parcours professionnel, parfois embelli et souvent peu lu, ces interlocuteurs potentiels se forment une image sur la base de notre portrait, se fondent une première impression – positive ou négative – et tirent de cette impression des conclusions sur nos compétences.

Que pensent-ils de nous ? Considérez un instant cet exercice réel conduit grâce au site photofeeler.com.

Ce site permet de soumettre son portrait et d’obtenir une évaluation réalisée par la communauté du site. Vous et moi, et nos interlocuteurs potentiels qui jugent de la compétence, de l’amabilité et de l’influence de la personne sur la base de ce portrait. Bref, auraient-ils envie de travailler avec nous ?

Compétent 4.7 3.0 8.9
Approchable 2.6 3.2 8.2
Influent 6.2 3.4 9.4

Au risque d’un mauvais jeu de mots, « il n’y a pas photo ». Entre la tête de repris de justice (relativement compétent) de la photo de passeport, le look plus sympa mais touriste de la photo de vacances et le portrait professionnel de qualité studio, la communauté a jugé de mon profil et c’est sans appel.

Nos interlocuteurs potentiels se forgeront la même impression, autant qu’elle soit la meilleure possible grâce à un vrai portrait professionnel. Pas embelli, simplement réalisé dans les règles de l’art.

Bernard Menettrier de Jollin
+41 78 223 41 23

2 + 5 =

error: Cette photo est protégée par les lois du copyright