Un portrait engageant

Laquelle de ces deux photos de profil trouvez-vous la plus engageante ? Probablement pas celle de droite (photo passeport standard), et cela tient à au moins deux facteurs.

Dans cet article, je vous livre les réflexions relatives au premier de ces facteurs, la position du corps face à l’objectif. Idées à consommer sans modération, celles-ci vous mettant à votre avantage.

Position du buste et des épaules

Lorsque vous vous tenez face à l’objectif (typique dans une photo passeport), vos épaules forment une ligne plus ou moins horizontale et droite. Psychologiquement, cette horizontalité est symbole de stabilité, ce qui n’est pas nécessairement un mauvais point. Malheureusement, cette stabilité apparente est aussi perçue comme un signe d’immobilisme, ce qui ne nous met pas en valeur.

A contrario, une position légèrement tournée du buste va permettre de créer de la profondeur et une dynamique avantageuse.

Position du cou

On dit que les photos nous font prendre 10 kilogrammes, et cela tient souvent à la position du cou. Maigre ou bien en chair, nous risquons tous le double – voire triple – menton, simplement parce que nous rentrons le cou et baissons le menton. Cela est évité en étirant le cou. Cette posture fait naturellement disparaître les replis sur le cou, nous retirant ces 10 kilos fatidiques et masquant les rides qui marquent une vie bien remplie.

Position de la tête, le meilleur profil

Nous sommes nombreux à considérer que nous avons un profil meilleur que l’autre.

Partons d’une première observation psychologique et voyons comment ce ‘meilleur’ profil s’intègre.

Dans nos cultures occidentales, regarder vers la droite est synonyme de se projeter vers l’avenir, regarder vers la gauche est synonyme de se conforter dans le passé (et c’est exactement le contraire dans la culture arabe). Dans ces conditions, il est préférable de regarder vers le futur, au risque de présenter ce que nous ne considérons pas comme notre ‘meilleur profil’.

Les petits défauts que nous pourrions avoir sur ce profil ne se verront pas dans une photo qui est exposée en petit format (taille timbre-poste sur LinkedIn, Skype, WhatsApp …). Les défauts plus importants peuvent être gommés en post-production si nécessaire.

La prochaine fois que vous vous retrouvez face à l’objectif, ne transigez pas sur ces points. Un bon portraitiste professionnel saura vous guider, et vous pourrez appliquer ces techniques même si votre portrait est pris par un amateur.

Le résultat sera certainement plus engageant que votre photo de passeport.

Bernard Menettrier de Jollin
+41 78 223 41 23

6 + 2 =

error: Cette photo est protégée par les lois du copyright